CIDNA

 

Partenaires:

  zgh.jpg  uzhujio.jpg download.jpg 

 

 

 


 

Carte en ligne 

sledovat onlineposlední aktualizace:  

 



 

 

                                                                            English version » 1_1.jpg      vlajka.jpg « Česká verze 

 

Vol commémoratif

 

Zoom gallery

  » Vol commémoratif       » Histoire       » Les hommes qui ont fait la CFRNA – CIDNA       » Au jour le jour       » Les articles

 

Informations de base

Zoom gallery

Le vol commémoratif se divise en deux étapes.

» Première étape :  7 – 10 septembre 2019

Prague (Letnany LKLT) – Bucarest (Baneasa LRBS), d’autres atterrissages possibles selon les circonstances – Vienne (Wiener Neustadt, LOAN), Budapest (Budaors, LHBS), Belgrade (Pancevo, LYPA)

»  Le programme du Vol commémoratif en détail


» Deuxième étape : 
19 – 22 septembre 2019

Prague (Letnany LKLT) – Paris (Le Plessis-Belleville LFPP) – Strasbourg (Neuhof LFGC) – Prague (Letnany LKLT), d’autres atterrissages possibles selon les circonstances – Innsbruck (LOWI), Bâle (Mulhouse Habsheim LFGB) et Nuremberg (Herzogenaurach EDQH).

» Organisateur :  Flying Revue

» Participants :  Nous sommes en pourparlers avec d’autres pilotes. Si vous souhaitez participer au vol commémoratif, contactez-nous sur 

 

En savoir plus sur le vol commémoratif CIDNA 2019

Zoom gallery

POURQUOI ?   Ce vol commémoratif a pour but de rappeler l’existence de la Compagnie Franco Roumaine de Navigation Aérienne (CFRNA), fondée en 1920, et renommée Compagnie internationale de navigation aérienne (CIDNA) en 1925. La CFRNA-CIDNA fut la première compagnie aérienne qui relia la France aux pays de l’Europe centrale et orientale. Elle prolongea ses lignes jusqu’à Ankara en Turquie et devint ainsi la première compagnie intercontinentale du monde.

QUAND ?    Plusieurs pilotes et avions tchèques participeront à ce vol commémoratif. Le départ aura lieu le 7 septembre 2019 de l’aéroport de Letnany lors de la « Journée française » organisée en partenariat avec les marques Citroën et Latécoère. L’accueil à Strasbourg, quinze jours plus tard, constituera le point d’orgue de ce vol, d’autant plus qu’il aura lieu lors des Journées européennes du Patrimoine. Strasbourg possède les deux aéroports historiques, Neuhof et Entzheim, qui furent jadis utilisés par les avions de la CFRNA – CIDNA.

COMMENT ?    Le vol commémoratif est divisé en deux étapes.

La première étape « orientale », nous mènera vers l’est. Après le départ matinal de Prague (Letnany, LKLT), le 7 septembre 2019, les avions des participants effectueront un vol de trois jours en direction de Bucarest (Baneasa, LRBS). L’aéroport de Bucarest, fondé en 1908, fait partie des cinq aéroports les plus anciens du monde, encore en service. Il était utilisé par les avions de la CFRNA – CIDNA dès le début des années vingt.  

Zoom gallery

Sur le trajet nous aimerions atterrir également à Vienne (Vöslau, LOAV), Budapest (Budaors, LHBS) et Belgrade (Pancevo, LYPA). L’aéroport de Pancevo fut utilisé par la CFRNA – CIDNA en 1923 – 1927. En 1923, CFRNA-CIDNA effectua le premier vol de nuit commercial du monde entre Belgrade et Bucarest.

Lors de la deuxième étape « occidentale », nous partirons de Prague (Letnany, LKLT) au matin du jeudi 19 septembre 2019 en direction de Paris (Le Plessis-Belleville, LFPP). Par la suite, nous nous dirigerons sur Strasbourg (Neuhof, LFGC), puis nous rentrerons à Prague. Sur le trajet, nous souhaiterions atterrir sur les aéroports d’Innsbruck (LOWI), Bâle (Mulhouse Habsheim, LFGB) et Nuremberg (Herzogenaurach, EDQH).

Le retour est prévu le dimanche 22 septembre 2019. L’aéroport d’Innsbruck ne fut utilisé par la CFRNA-CIDNA que pendant quelques mois, lorsque les avions français avaient interdiction de survoler l’espace aérien allemand et pour atteindre Prague, ils devaient contourner l’Allemagne par Bâle – Zürich – Innsbruck et Vienne. La participation aux Journées européennes du patrimoine de Strasbourg le 21 septembre 2019, constitue le point culminant de la deuxième étape.

REJOIGNEZ NOUS     Si vous le souhaitez, vous êtes les bienvenus pour participer au vol commémoratif. Il suffit de nous prévenir sur  où et quand vous souhaitez vous joindre à nous.

ATTENTION    La Flying Revue coordonne la durée et le programme du vol commémoratif. Elle ne l’organise en aucun cas en tant que vol de groupe. Chaque participant est tenu d’effectuer le vol sous sa propre responsabilité, avec ses propres moyens financiers. Il se doit d’annoncer son plan de vol lui-même et doit prévoir la réservation des services terrestres.   

 

 

Partenaires:

  zgh.jpg 

 uzhujio.jpg download.jpg 

 

                                                                                                          

 


 

Histoire de la CFRNA/CIDNA 1920 - 1933

 

Zoom gallery

  » Vol commémoratif       » Histoire       » Les hommes qui ont fait la CFRNA – CIDNA       » Au jour le jour       » Les articles


A la fin de la Grande guerre, des centaines d’avions militaires sont remisés dans les hangars et des milliers de jeunes pilotes se retrouvent désoeuvrés. Heureusement pour eux, l’idée de transformer l’aviation militaire en aviation civile fait rapidement son chemin, ce qui leur ouvre de nouvelles perspectives.

De gauche à droite l'ingénieur Amédée Jancel, le chef-pilote Albert Deullin et le directeur Pierre de Fleurieu, avant leur départ pour Prague et Varsovie où ils signeront les premiers contrats. Source: Musée Air FranceZoom gallery
De gauche à droite l'ingénieur Amédée Jancel, le chef-pilote Albert Deullin et le directeur Pierre de Fleurieu, avant leur départ pour Prague et Varsovie où ils signeront les premiers contrats. Source: Musée Air France

La création de la Compagnie franco-roumaine de navigation aérienne (CFRNA) en 1920, renommée la Compagnie internationale de navigation aérienne (CIDNA) en 1925, correspond au projet de Pierre Claret de Fleurieu, un pilote militaire émérite de 23 ans, qui persuade Aristide Blank, un banquier roumain visionnaire, de la nécessité de fonder une compagnie d’aviation qui desservirait l’Europe centrale et orientale.

Aristide Blank avance de l’argent et Pierre de Fleurieu trouve les futurs responsables de la compagnie en la personne du général Charles Duval qui en deviendra le président et d’Albert Deullin, l’as de l’aviation française aux vingt victoires homologuées, qui sera le premier chef-pilote. Après sa mort accidentelle en 1923, Deullin sera remplacé par Maurice Noguès.

Au départ, on transforme les avions de la Première guerre mondiale en avions commerciaux, mais ceux-ci seront rapidement remplacés par des machines fabriquées spécialement pour le transport des passagers. Dès 1923, les premiers vols de nuit de l’histoire de l’aviation commerciale sont effectués sur le trajet Paris – Strasbourg et Belgrade – Bucarest grâce à des avions trimoteurs guidés par des balises lumineuses au sol.

Dès la fondation de la CFRNA – CIDNA au mois d’avril 1920, les lignes Paris – Strasbourg et Strasbourg – Prague accueillent leurs premiers passagers. La compagnie se développe avec une rapidité impressionnante grâce à l’énergie de ses dirigeants, au courage de ses pilotes et à l’aide des gouvernements des différents pays concernés qui approuvent le projet. La France, mais aussi la Tchécoslovaquie, la Pologne, l’Autriche, la Hongrie, la Roumanie, la Yougoslavie, la Bulgarie et la Turquie apportent leur soutien économique et politique à la compagnie.

  Zoom gallery  Zoom gallery  Zoom gallery

En 1921, Varsovie est reliée à Prague, en 1922 la ligne atteint Vienne et Budapest, puis Bucarest, Constantinople et Ankara ce qui en fait la première compagnie intercontinentale du monde. La Bulgarie, la Grèce et le Royaume de Yougoslavie sont intégrés au réseau. En 1924, Maurice Noguès s’envole vers Moscou dans l’espoir d’établir des contacts avec l’URSS. Strasbourg devient la fenêtre de la France ouverte sur l’Europe et le terrain du Polygone à Strasbourg - Neuhof devient un aéroport international, avant d’être supplanté par Entzheim. A Paris, la CFRNA - CIDNA s’installe au Bourget. C’est dans les ateliers de la CFRNA-CIDNA que Lindbergh sera accueilli en 1927 et que son avion sera réparé.

Zoom gallery

Au cours de son existence, la CFRNA – CIDNA fait appel aux plus grands pilotes : Maurice Noguès entrera dans l’histoire de l’aviation en tant que génial créateur de nouvelles lignes ; d’autres pilotes de la compagnie créeront des records de distance, d’altitude ou de vitesse, et participeront ainsi au progrès de l’aviation civile.

Grâce à la CFRNA – CIDNA, pour la première fois dans l’histoire de notre continent, les différents pays européens sont amenés à coopérer entre eux. Elle a également permis l’éclosion des différentes compagnies nationales dans les pays appartenant à son réseau. En 1933, l’Etat français la fait fusionner avec quatre autres compagnies : AIR ORIENT, AIR UNION, la SGTA et l’AÉROPOSTALE, pour créer AIR FRANCE, la compagnie d’aviation nationale.

 

 

Partenaires:

  zgh.jpg 

 uzhujio.jpg download.jpg 

 

 

 


Les hommes qui ont fait la CFRNA – CIDNA

 

Zoom gallery

  » Vol commémoratif       » Histoire       » Les hommes qui ont fait la CFRNA – CIDNA       » Au jour le jour       » Les articles

 

 

Pierre Claret, comte de Fleurieu

bbinomp,.jpg

Chevalier de la légion d'honneur, Croix de guerre, sept citations, ami de Guynemer.

C’est un plaisir d’évoquer les destins des hommes grâce à qui les avions de la CFRNA – CIDNA parcourent le ciel européen entre 1920 et 1933. Pierre Claret de Fleurieu est le père de ce projet, c’est par lui que nous commençons : Dans une lettre du 29 octobre 1926, adressée à un général, Pierre de Fleurieu relate ses exploits accomplis lors de la Grande guerre au mois de mai 1918. 

L'article complet »


Général Maurice Duval

duval.jpg

Général Maurice Duval – président de la CFRNA/CIDNA.

Chargé d’aéronautique française en 1918, le général Maurice Duval organise la première division aérienne au monde avec six cents avions de chasse et de bombardement. En 1920, il devient président de la CFRNA - CIDNA.

L'article complet »

 

Albert Louis Deullin 

deullin_120_2.jpg

Albert Louis Deullin, le chef-pilot de la CFRNA/CIDNA, officier de la Légion d'honneur, Croix de guerre 1914-1918.

Avec ses vingt victoires homologuées, Deullin est l’un des as majeurs de l’aviation de chasse française de la Grande Guerre. Il deviendra le premier chef-pilote de la CFRNA-CIDNA. 

L'article complet »


Gaston Durmon

gaston_durmon.jpg

Gaston Durmon (1895 – 1993) - chef-pilote de la CFRNA-CIDNA, “bimillionnaire” en kilomètres, pilote des présidents et des écrivains. 

Gaston Durmon -  Croix de Guerre 1914-1918, Médaille commémorative des Dardanelles, Commandeur de la Légion d’honneur.  

L'article complet »


Maurice Noguès

jikoopú_2.jpg

Maurice Noguès (1889 – 1934) est considéré comme l’un des plus grands aviateurs français de son époque. En 1923, il fut le premier pilote au monde à effectuer des vols de nuit avec passagers.

Officier de la Légion d'honneur, Croix de guerre 1914-1918. 

L'article complet »

 


Partenaires:

  zgh.jpg 

 uzhujio.jpg download.jpg 

 

 

 


 

 


  

Au jour le jour

 

Zoom gallery

  » Vol commémoratif       » Histoire       » Les hommes qui ont fait la CFRNA – CIDNA       » Au jour le jour       » Les articles


 

Autres pages:

 

 


 

Des articles

28.6.2019 Maurice Noguès

CFRNA – CIDNA        Maurice Noguès (1889 – 1934) est considéré comme l’un des plus grands aviateurs français de son époque. En 1923, il fut le premier pilote au monde à effectuer des vols de nuit avec passagers. Officier de la Légion d'honneur, Croix de guerre 1914-1918. more

28.6.2019 Ernest Hemingway et la CFRNA – CIDNA

CFRNA – CIDNA         (Compte rendu de l’article) Ernest Hemingway décrit son voyage aérien sur la ligne Paris - Strasbourg de la CFRNA – CIDNA dans un article daté du 9 septembre 1922. L’article, paru dans le Toronto Daily Star, a été écrit à Strasbourg. Il fait partie du recueil « By line ». more

28.6.2019 Gaston Durmon

Les hommes qui ont fait la CFRNA – CIDNA       Gaston Durmon (1895 – 1993) - chef-pilote de la CFRNA-CIDNA, “bimillionnaire” en kilomètres, pilote des présidents et des écrivains. Durmon -  Croix de Guerre 1914-1918, Médaille commémorative des Dardanelles, Commandeur de la Légion d’honneur.  more

17.6.2019 Albert Louis Deullin Albert Louis Deullin, (1890 - 1923) Officier de la Légion d'honneur, Croix de guerre 1914-1918

Les hommes qui ont fait la CFRNA – CIDNA   Pierre de Fleurieu a la main heureuse lors du recrutement des cadres et des pilotes de la Compagnie Franco-Roumaine de Navigation Aérienne. Le chef-pilote Albert Deullin fait partie des meilleurs.  more

4.6.2019 Le journal Dernières nouvelles d’Alsace parle du projet CFRNA/CIDNA de Flying Revue

Le journal Dernières nouvelles d’Alsace parle du projet CFRNA/CIDNA de Flying Revue. more

4.6.2019 Général Maurice Duval – président de la CFRNA/CIDNA Maurice Duval (1869 – 1958), Commandeur de la Légion d’honneur, Croix de Guerre avec palme.

Les hommes qui ont fait la CFRNA/CIDNA     Après la Grande guerre, le pilote de chasse, Pierre de Fleurieu, se retrouve au sol, privé d’ailes. Amputé du bras droit, ce membre d’une vieille famille aristocratique, installée dans un château médiéval, n’hésite pas à prendre un poste subalterne à la filiale parisienne de la banque roumaine Marmorosch-Blank. more

20.5.2019 Pierre Claret, comte de Fleurieu (1896 – 1976)

Les hommes qui ont fait la CFRNA – CIDNA      Chevalier de la légion d'honneur, Croix de guerre, sept citations, ami de Guynemer.  more